23 – Le cannibalisme antique et médiéval

    Je tiens aujourd’hui à rendre un petit hommage à un jeune et brillant historien, Vincent Vandenberg, auteur d’une thèse sur l’histoire ancienne et médiévale de l’anthropophagie : L’affamé, le marginal et le sauvage. Pratiques et représentations de l’anthropophagie en Occident entre Antiquité et Moyen Age (Université Libre de Bruxelles, 2010). Un livre tiré de ce doctorat est en préparation ; il promet d’être passionnant.

   Ce bref billet vise à le remercier publiquement pour la générosité avec laquelle il m’a spontanément communiqué de riches éléments de réflexion sur la « question anthropophage », m’a indiqué des pistes bibliographiques foisonnantes et a pris le temps de discuter certaines orientations préliminaires de cette enquête – notamment mon retrait (pudique ? prudent ? frileux ?) par rapport aux pratiques réelles du cannibalisme.

    Très bel exemple d’un chercheur partageant son savoir. Et dont les remarques donnent beaucoup de grain à moudre…

Annuaire ULB – Vincent Vandenberg


Sophie Dulucq

Professeur d'histoire contemporaine à l'université de Toulouse-Le Mirail. Membre du Laboratoire FRAMESPA (UMR 5136).

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *